A la découverte de Saint-Didier...
A la découverte de Saint-Didier...

Un village provençal du Comtat Venaissin

Decouverte/L'histoire du Village/L'Eglise

L'Eglise

L'Eglise

 

Au coeur du village, au bout de l'allée principale bordée de platanes, s'ouvre le porche de l'Eglise romane du XIIème siècle.

L’église est bâtie sur l’ancienne chapelle du château : vaste salle de 6 mètres sur 13, dont les murs percés de deux fenêtres au nord et au midi soutenaient une voûte en pierre de forme ogivale.

 

Histoire

L’église était une dépendance du château, l’orientation de celle-ci vers la demeure seigneuriale en témoigne, la date de sa construction est inconnue. Elle devient paroissiale en 1621, agrandie à partir de 1662, date d’ installation du premier curé André Gaspard. Elle comprendra alors une nef de trois travées plus une de chœur, deux voûtées d’arêtes, deux en plein cintre.

La chapelle est bénite en octobre 1665 sous Louis de Thézan-Venasque, le nom de Sancti Desiderii serait le nom donné à cette chapelle par l’ évêché de Carpentras origine, en mémoire de Saint Didier évêque de Vienne, donné pour patron aux premiers habitants de Saint Didier venus de Venasque au VIème siècle, hypothèse la plus probable parmi toutes.

Il y a deux chapelles, dont la chapelle du Rosaire au midi qui date de 1169 par M.Martin.

La porte d’ entrée fut agrandie en 1732 et la voûte renforcée. Le clocher date de 1756, la tribune du clocher-porche de 1758. Le sanctuaire, la chapelle du Sacré-Cœur et de Saint-Joseph, la nef latérale dateraient du début du XVIIIème siècle.

La restauration du retable du maître-autel a été entreprise entre 2001 et 2004, il a été construit en 1712 dans les ateliers Bernus.

 

  • L'Eglise