A la découverte de Saint-Didier...
A la découverte de Saint-Didier...

Un village provençal du Comtat Venaissin

Decouverte/L'histoire du Village/Le Château

Le Château

Le Château

Il se trouve au coeur du village ancien, en face de l'église, en passant sous le porche.

Le château, de datation imprécise, mais existant en 1160 sous la forme d’une demeure, porte les traces de la renaissance. On peut y voir la date de 1544 gravée sur une porte d’accès. Le bel escalier à vis rappelle l’époque de François Ier, agrandi au XVIIIème. On y trouve un beau salon Renaissance Louis XIV, restauré au XIXème.

Il est entouré d’un magnifique parc tracé par Lenôtre vers 1665. 

Au XVIIIème siècle, le marquis de Thezan-Venasque offre à Saint-Didier une belle avenue de platanes sur la route de Carpentras qui mène tout droit au château, en accord avec les villageois d’entretenir cette belle allée, il leur offre les terres aux alentours et ainsi dote Saint Didier d’une belle entrée désormais praticable par tous les temps.
 

En 1814, le Château est acheté par le marquis Pelletier de la Garde, puis vendu au Docteur Adolphe Masson qui le transformera en établissement hydrothérapique dont la réputation s’étend à toute la Provence.

Il s’attacha à une restauration soigneuse et audacieuse pour attirer les foules tant par la beauté du site et le bienfait des eaux. Saint Didier est alors appelé Saint Didier les Bains. Au début du XIXème le château est la propriété du Docteur Masquin, gendre du Docteur Masson qui modernise l’installation médicale, puis y soigne les maladies nerveuses et digestives.
La clinique est actuellement transféré à la Gardette : on y soigne les maladies nerveuses sans les bienfaits de l’hydrothérapie. 

  • Le Château