A la découverte de Saint-Didier...
A la découverte de Saint-Didier...

Un village provençal du Comtat Venaissin

Decouverte/L'histoire du Village/Le Blason de Saint-Didier

Le Blason de Saint-Didier

 

Employé dès le Moyen Age, le blason permet aux combattants en armure de différencier rapidement dans le fracas des batailles, forces amies ou ennemies.

A cette fin, le blason répond à une codification précise en langage héraldique, qui éclaire l’observateur sur les souverainetés territoriales.

La définition héraldique du blason de ST DIDIER est la suivante :
De gueule à la croix d’or, alaisée, vidée, cléchée et pommetée, écartelée d’or et de gueule.

Celle choisie par le Département et adoptée en 1983 est :
Ecartelé d’or et de gueule à la croix de TOULOUSE, brochant l’un en l’autre.

 

 

Historique :
Les premiers comtes de PROVENCE furent :

En 855, Charles le Jeune, Roi de Provence le 3eme fils de LOTHAIRE, (roi fainéant fils de Charlemagne)

En 879 Boson, roi de Bourgogne et de Provence, beau-frère de Charles le Chauve,

En 947 le comte Guillaume d’Arles BOSON se trouve investi de la Provence par le roi CONRAD le pacifique. Après avoir chassé les SARRASINS en 972, il réalise l’unité des terres et devient Marquis de Provence, ses fils Guilhem et Roubaud se partagent ses états. Roubaud, le cadet, gère le VAUCLUSE, les alpes de haute- Provence, le marquisat de Provence. La croix de Boson : une croix vidée et pommetée.

En 1037, Emma, marquise de Provence ou de VENASQUE et dernière héritière de Roubaud, se marie avec Guilhem III TAILLEFER, Comte de TOULOUSE, la croix des BOSONIDES devient l’emblème des COMTES DE TOULOUSE de gueule à la croix pommetée et vidée

En 1125, la Provence est partagée entre le comte de Barcelone (comté de Provence au sud de la DURANCE) et le Comte GILLES –TOULOUSE (Marquisat de Provence au nord de la DURANCE, jusqu’à VALENCE ) Le blason de ST GILLES- TOULOUSE est « de gueule à la croix cléchée d’or »
Cette partition s’observe dans l’écartelé gueule et or du blason.

La généalogie des Comtes de Toulouse


LEXIQUE :
L’héraldique obéit à des règles :

- Le nommage et le mariage par les différents coloris :
        L’or : symbolise le soleil, la topaze, l’intelligence, le prestige, la vertu, la grandeur
        Gueule : Mars, le rubis, le désir de servir sa patrie
Et
- La façon de créer des assemblages : les partitions qui traduisent l’évolution des possessions (jeu des alliances matrimoniales par exemple)
Ici la partition symbolise le partage de 1125.

Si vous désirez plus d'informations sur le Blason de Saint-Dider et d'une manière plus générale sur les origines des Blasons, vous pouvez consulter le site suivant :
Les blasons en Provence : Grand Armorial du Comtat Venaissin